for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Un show signé Sagan

Sagan a fait le spectacle sur cette dixième étape du Giro./Photo prise le 10 septembre 2020/REUTERS/Benoit Tessier

Après plus de 15 mois de disette, une éternité pour lui, Peter Sagan a enfin levé les bras et de quelle manière ! Au terme de la dixième étape du Giro, le Slovaque s’est imposé en solitaire après avoir initié une échappée à près de 130 kilomètres de l’arrivée. Ce mouvement de course n’a pas plus à son adversaire dans la course au maillot cyclamen, le français Arnaud Démare, qui a mis son équipe à rouler. Pourtant, le bras de fer a tourné en faveur de l’échappée composée de sept coureurs dont Sagan. Dans le final très vallonné, Sagan a lâché tous ses adversaires puis a résisté au retour des favoris pour remporter son premier succès en carrière sur le Giro qu’il découvre cette année. Derrière, Almeida a encore montré de belles aptitudes après avoir été attaqué par Bilbao et Pozzovivo. Jakob Fuglsang a lui perdu plus d’une minute sur une crevaison. Au final, cette étape époustouflante nous a fait oublier les retraits des équipes Jumbo Visma et Mitchelton Scott pour covid-19 ce matin. Le maillot rose reste donc sur les épaules d’Almeida tout comme le maillot cyclamen reste sur celles de Démare qui ne compte plus que vingt points d’avance sur Sagan. Demain, 182 kilomètres attendent les coureurs avec un probable sprint à l’arrivée.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up