for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Le Giro frappé par la covid-19

Le Giro d'Italia tremble face à la menace du virus qui a renvoyé plusieurs coureurs à la maison./Photo prise le 20 septembre 2020/REUTERS/XXSTRINGERXX xxxxx

Durant la première journée de repos sur ce Tour d’Italie, l’ensemble des coureurs ainsi que des staffs ont été testés afin de prévenir une éventuelle contamination à l’intérieur de la bulle course. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la covid-19 y a fait des dégâts. Après avoir perdu son leader Simon Yates, positif à la covid lors de la 7e étape, c’est tout l’équipe Mitchelton Scott qui a décidé de se retirer de la course. En effet, quatre membres du staff de l’équipe australienne ont eux aussi contracté le virus. Par ailleurs, le leader de l’équipe Jumbo-Visma, Steven Kruijswijk, doit lui aussi quitter le Giro pour un test positif. C’est aussi toute la formation Jumbo-Visma qui suit le pas afin d’éviter la propagation du virus au sein de l’effectif. Chez Sunweb, c’est Michael Matthews qui quitte lui aussi la course alors que dans les équipes Ineos Grenadiers et AG2R La Mondiale, un membre de chacun des staffs à lui aussi été contrôlé positif. Dans ces conditions, la poursuite de la course se pose mais pour l’instant, les organisateurs n’ont pas encore communiqué à ce sujet. Aujourd’hui, une étape de 177 kilomètres attend ce qu’il reste du peloton.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up