for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Tour d'Italie : Diego Ulissi en costaud à Agrigente

Diego Ulissi gagne pour la septième fois sur les routes du Tour d'Italie. /Photo prise le 1 juillet 2017/REUTERS/Benoit Tessier

Et de sept ! Pour la septième fois de sa carrière, l’Italien Diego Ulissi (UAE Team Emirates), 31 ans, a levé les bras sur les routes du Giro d’Italia. Ce dimanche, la deuxième étape de la 103e édition menait les coureurs jusqu’à Agrigente, en Sicile, au sommet d’une côte de 3,7 kilomètres à 5,3 % de moyenne. L’occasion, pour Ulissi, de faire péter les sprinters et de s’offrir une victoire en puncheur. Alors que l’échappée matinale avait été reprise à un peu moins de dix kilomètres de l’arrivée, c’est son coéquipier et compatriote Valerio Conti qui accélérait le tempo dans les deux ultimes bornes. Sous la flamme rouge, c’était au tour du futur vainqueur d’attaquer, seulement suivi par le Danois Mikkel Honoré (Deceuninck-Quick Step) et Luca Wackermann (Vini Zabu). Finalement, au prix d’un gros effort, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) recollait à 300 mètres de la ligne, avant l’ultime virage. La suite ? Diego Ulissi pose un sac à 200 mètres de l’arrivée et écrase ses concurrents. Au général, Filippo Ganna (Ineos Grenadiers) reste en rose à la veille de la grande étape de l’Etna.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up