for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Roland-Garros : mardi noir pour les Français, Parmentier à la retraite

Pauline Parmentier a disputé le dernier match de sa carrière sur le court 14.../Photo prise le 21 avril 2019/REUTERS/Charles Platiau

Ils étaient dix. Il n’en reste plus qu’une. Le dernier jour de ce premier tour de Roland-Garros a été saignant pour le camp tricolore. Ugo Humbert, meilleur espoir français, est tombé en quatre sets contre l’Australien Polmans, à l’image de Gilles Simon face à Denis Shapovalov, onzième joueur mondial. Harold Mayot a cédé en trois sets, comme Richard Gasquet contre Roberto Bautista Agut (10e mondial) et Grégoire Barrère face à Dimitrov (20e). Quentin Halys a lutté 4 h 26 avant de perdre contre l’Américain Marcos Giron (5-7, 6-3 7-6(5), 5-7, 6-8). Kiki Mladenovic a été éliminée par Siegemund. Elle avait pourtant remporté sa balle de set mais l’arbitre n’a pas vu le double rebond. À 5-1, elle a fini par perdre les deux manches suivantes. Harmony Tan a, elle, été sortie en deux sets par Daria Kasatkina. Pauline Parmentier a été la dernière à entrer en lice contre Kudermetova mais elle n’a rien pu faire pour le dernier match de sa carrière (2-6, 3-6). Seule satisfaction, la victoire de Fiona Ferro (7-6(4) 6-4) contre l’Anglaise Heather Watson. Djokovic, Berrettini, Rublev, Tsitsipas, Ostapenko, Kenin ou encore Martic ont validé leur billet pour l’acte deux.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up