for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Tour de France : une deuxième étape pour Caleb Ewan, Peter Sagan déclassé

Après Sisteron, Caleb Ewan lève les bras pour la deuxième fois sur le Tour de France 2020. /Photo prise le 9 septembre 2020/REUTERS/XXSTRINGERXX xxxxx

Au bout de la ligne droite finale poitevine de 1 600 mètres, ils sont arrivés à quatre de front. En quelques centimètres, leurs roues avant ont coupé la cellule d’arrivée. Le sprint massif de la onzième étape du Tour de France, qui concluait un parcours de 167,5 km parti de Châtelaillon-Plage, a été disputé mais surtout houleux. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), qui s’est fait une place entre les barrières et Wout Van Aert (Jumbo-Visma) en mettant un coup d’épaule au coureur belge, en a fait les frais : il a tout simplement été déclassé par le jury. Du coup, il se retrouve à 68 points de Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step), deuxième ce mercredi quelques millimètres derrière Caleb Ewan (Lotto-Soudal), qui devient le deuxième Australien à remporter plusieurs étapes du Tour sur plusieurs éditions différentes de la Grande Boucle après l’illustre Robbie McEwen. Avant tout cela, il y avait bien eu une échappée sur la route de Poitiers : Matthieu Ladagnous (Groupama-FDJ), en solitaire, a ouvert la route pendant 120 kilomètres. Bien entendu, il portera le dossard rouge du combatif ce jeudi entre Chauvigny et Sarran, la plus longue étape du Tour. Elle fera 218 kilomètres et passera par Saint-Léonard de Noblat, le village du regretté Raymond Poulidor.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up