for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Tour de France : Pogacar premier au terme d'une étape enflammée

Au terme d'une journée intense, Pogacar s'impose à Laruns./Photo prise le 6 septembre 2020/REUTERS/Benoit Tessier

Le Tour de France prend un accent slovène cette année. Comme à Orcières-Merlette, c’est un duo slovène qui occupe le haut de l’affiche à l’arrivée de cette neuvième étape entre Pau et Laruns. Pogacar (UAE Team Emirates), 21 ans seulement, s’est imposé dans un sprint en petit comité avec les principaux favoris de ce Tour de France. Pourtant, pendant de nombreux kilomètres, c’est une autre pépite du cyclisme mondiale, le suisse Marc Hirschi, qui semblait le mieux parti pour décrocher la victoire. Parti en solitaire dans le col de la Hourcère à plus de 80 kilomètres de l’arrivée, le coureur de la formation Sunweb s’est lancé dans une aventure épique au cours de laquelle son avance est montée à 4 minutes et 30 secondes sur le groupe maillot jaune. Malheureusement pour lui, l’armada Jumbo Visma a embrayé aux abords du col de Marie Blanque faisant fondre cette avance comme neige au soleil. Dans les pourcentages terribles de Marie Blanque, Pogacar et Roglic ont montré les crocs faisant exploser le porteur du maillot jaune, Adam Yates. A l’avant, Hirschi réussit à basculer dans la descente avec une poignée de secondes qui ne seront finalement pas suffisantes pour empêcher le retour d’un quatuor composé de Landa, Bernal, Roglic et Pogacar. Dans la dernière ligne droite à Laruns, Hirschi lance le sprint avant d’être débordé dans les ultimes mètres par Roglic et Pogacar. C’est d’ailleurs ce dernier qui l’emporte tandis que son compatriote endosse lui le maillot jaune. Au classement général, Roglic possède 21 secondes d’avance sur Bernal et 28 sur Guillaume Martin.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up