for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Tour de France : Wout Van Aert au bout de l'ennui, Julian Alaphilippe dépossédé du Maillot Jaune

Deuxième victoire sur le Tour de France pour le Belge Wout Van Aert. /Photo prise le 2 septembre 2020/REUTERS/XXSTRINGERXX xxxxx

Une journée incroyable. Ce mercredi, le Tour de France a vécu une étape sans échappée, pour la première fois depuis des lustres, au bout de laquelle le Belge Wout Van Aert (Jumbo-Visma) s’est imposé, en costaud, au sprint à Privas (Ardèche) après 183 kilomètres d’une pérégrination provençale passant par la capitale des olives, Nyons, et du nougat, Montélimar. Mais c’est l’après-course qui a été animée. Si l’Irlandais Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) a chipé le maillot vert à Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) ne vivra pas un 18e jour avec le Maillot Jaune sur les épaules jeudi sur la route du Mont Aigoual. Coupable d’avoir pris un bidon dans les 20 derniers kilomètres, le vainqueur de la 2e étape a écopé d’une pénalité de 20 secondes le faisant tomber au 16e rang du classement général à 16 secondes du Britannique Adam Yates (Mitchelton-SCOTT), nouveau Maillot Jaune. Celui-ci tentera de le sauver ce jeudi alors que le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) voudra asseoir sa supériorité entrevue mardi à Orcières-Merlette.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up