for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Tour de France : Alaphilippe fait coup double !

Alaphilippe lève le doigt au ciel en hommage à son père disparu cette année./Photo prise le 30 août 2020/REUTERS/Stephane Mahe

Bis repetita. Comme en 2019, Julian Alaphilippe endosse le maillot jaune dès la première semaine de course. Cette fois-ci, c’est dans un final palpitant sur la Promenade des Anglais à Nice que le coureur de la formation Deceunink Quiclstep s’est imposé. Au préalable, il avait fait l’effort de s’isoler en tête dans la dernière ascension du jour. Accompagné par Hirschi (Sunweb) et Yates (Mitchelton Scott), Alaphilippe s’est imposé au sprint alors que le peloton était revenu sur les talons des trois fuyards. Cette victoire acquise avec quelques centimètres d’avance sur Hirschi lui permet d’endosser le maillot jaune au détriment d’Alexander Kristoff dont le gabarit de sprinteur ne lui a pas permis de jouer les premiers rôles aujourd’hui. En début d’étape, une échappée de 8 coureurs a pris le large. Parmi eux, on retrouvait Peter Sagan parti faire le plein de points pour le classement du maillot vert qu’il convoite pour la huitième fois de carrière. Les fuyards ont finalement été repris à une trentaine de kilomètres de l’arrivée. Dans un final vallonné, les leaders ont préféré rester discrets ce qui a profité aux outsiders comme Alaphilippe. Sur le podium, le Français n’a pu retenir ses larmes, submergé par l’émotion après la mort de son père il y a quelques semaines. Le maillot jaune devrait tout de même lui redonner le moral pour les jours à venir. Demain, les coureurs quitteront Nice pour une étape de 198 kilomètres en direction de Sisteron.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up