for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Vendée-Arctique : resserrement général en tête de la flotte

Ils sont maintenant huit dans un mouchoir de poche en tête de la Vendée-Arctique : Boris Herrmann mène la flotte d'un rien ce vendredi matin. /Photo prise le 14 août 2019/REUTERS/Henry Nicholls

Ce vendredi matin, au pointage de 9h30, soit après 5 jours et 18 heures de course, le classement de la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne, course au large réservée aux Imoca en vue du Vendée Globe dont le départ sera donné le 8 novembre prochain, s’est considérablement resserré. Si Thomas Ruyant (LinkedOut) a passé la marque de parcours positionnée au sud-ouest de l’Islande en tête, la descente plein sud vers les Açores où est placée la seconde bouée virtuelle s’annonce compliquée. Des vents légers sont annoncés et le trio qui dominait jusqu’alors la course s’est fait reprendre par un peloton d’outsiders. Ils sont donc actuellement huit skippers en 23,3 milles nautiques. Au dernier pointage, c’est Boris Herrmann (SeaExplorer - YC de Monaco) qui était le plus proche de l’arrivée. Pour 1,1 mille... Soit rien du tout alors qu’il en reste 1 347 à parcourir. La première arrivée dans le chenal du port vendéen est attendue aux alentours du 15 juillet.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up