March 19, 2020 / 1:45 PM / 4 months ago

Lourde amende contre Leão

Rafael Leão a été sanctionné par le TAS./Photo prise le 17 février 2019/REUTERS/Pascal Rossignol

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a appliqué une lourde sanction à l’encontre de Rafael Leão. En cause : la rupture du contrat entre l’attaquant et le Sporting Portugal en juin 2018 avant de rejoindre libre Lille et la Ligue 1. Le joueur de 20 ans est condamné à verser 16,5 millions d’euros à son club formateur. A l’époque, la formation portugaise traversait une grave crise avec ses supporters. Ces derniers ont même envahis le camp d’entraînement et agressé physiquement certains joueurs. Le Sporting Portugal a réclamé les 45 millions d’euros à Rafael Leão, montant correspondant à sa clause libératoire avant la rupture de son engagement avec les Lions. Après étude du dossier, il devra s’acquitter d’un chèque de 16,5 millions d’euros à son ancienne équipe. Il percevra en retour 40 000 d’euros pour “harcèlement moral” venant de l’institution lisboète. L’ancien avant-centre du LOSC (8 buts en 24 matchs de L1) peut encore faire appel de la décision.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below