March 8, 2020 / 10:33 AM / a month ago

États-Unis, Australie et Croatie qualifiés, la Belgique éliminée

Marin Cilic après son match remporté face à Nagal/Photo prise le 7 mars 2020/REUTERS/Antonio Bronic

Ce week-end, 24 nations s’affrontaient pour atteindre les phases finales de la Coupe Davis. Sans surprise, les États-Unis ont dominé l’Ouzbékistan (3-0). Tommy Paul a offert le troisième point victorieux aux Américains alors que Taylor Fritz et Reilly Opelka avaient bien lancé leur équipe la veille. De son côté, le Brésil a cru pouvoir renverser l’Australie suite à la victoire de sa paire Meligeni Alves - Demoliner sur le duo Duckworth - Peers (5-7, 7-5, 7-6[6]). Mais le succès de John Millman face à Thiago Monteiro au terme d’une rencontre haletante (6-7[6], 7-6[3], 7-6[3]) a définitivement mis fin aux espoirs auriverde. Sans David Goffin, la Belgique s’est inclinée contre la Hongrie (3-2). Fucsovics est venu à bout de Bemelmans dans le match décisif entre les deux équipes ([7]6-7, 6-4, 6-2). Marin Cilic et Fabio Fognini ont quant à eux permis à l’Italie et la Croatie de se qualifier face à l’Inde et la Corée du Sud. Dans les autres rencontres, l’Argentine s’est faite sortir par la Colombie (3-1) alors que l’Autriche, privée de Dominic Thiem, a pris la mesure de l’Uruguay (3-1). Jan-Lennard Struff a conclu pour l’Allemagne face à la Biélorussie (4-1) tandis que Mikael Ymer a scellé la victoire de la Suède contre le Chili (3-1).

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below