February 23, 2020 / 12:54 PM / 5 months ago

Olsbu Roiseland arrache la victoire devant Wierer, Bescond finit à la 5e place

Marte Olsbu Roiseland décroche une cinquième médaille d'or/Photo prise le 23 février 2020/REUTERS/Leonhard Foeger

Au terme d’une course pleine de rebondissements, Marte Olsbu Roeiseland s’est adjugée dimanche après-midi le titre de championne du monde de la mass start. La Norvégienne décroche là sa cinquième médaille d’or dans ces Mondiaux à Antholz. Elle devient également la première biathlète à remporter sept médailles en autant de courses. C’est dans le dernier tour qu’elle a devancé Dorotea Wierer. L’Italienne a craqué dans les derniers instants devant son public. Juste derrière, Hanna Öberg termine troisième. La Suédoise, qui a échoué à trois reprises au pied du podium dans ces Mondiaux, repart enfin avec une médaille. Du côté des Françaises, elles ont signé une superbe performance pour cette dernière course. Alors qu’elle occupait la première position en arrivant au troisième pas de tir, Julia Simon réalise deux fautes et pointe à la 5e place. Une magnifique prestation de la native d’Albertville, bien suivie par Anaïs Bescond, 10e, et Celia Aymonier, 11e. Justine Braisaz termine 22e.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below