for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Lyon s'impose dans la douleur à Nice

Houssem Aouar célèbre son but sur pénalty à la 93e minute./Photo prise le 30 janvier 2020/REUTERS/Eric Gaillard

La tâche n’aura pas été simple pour l’Olympique Lyonnais sur la pelouse de l’OGC Nice pour le dernier match des 8e de finale de la Coupe de France. Mais les hommes de Rudi Garcia s’en sortent tout de même (1-2) grâce à un but sur pénalty dans les derniers instants d’Houssem Aouar (93’). Plus tôt dans la rencontre, Moussa Dembélé avait ouvert le score en profitant de l’apathie de la défense niçoise (15’, 0-1). La suite de la rencontre était moins emballante, les visiteurs ont géré et les Aiglons n’ont pas réussi à se créer de nombreuses occasions. Néanmoins, une suffira puisque Adam Ounas égalise à la 88e minute d’un but splendide : un contrôle aile de pigeon enchaîné avec une frappe puissante aux abords de la surface qui file dans la lucarne de Tatarusanu (88’, 1-1). Cela ne suffira pas au bonheur des joueurs de Patrick Vieira qui s’arrête aux portes des quarts de finale de la compétition. Un tour où Lyon affrontera l’OM au Groupama Stadium. Avant, les Lyonnais ont de nouveau rendez-vous à l’Allianz Riviera dimanche pour le compte de la 22e journée de Ligue 1.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up