for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Épinal (N2) créé l'exploit face à Lille, le PSG très solide à Pau

Sarabia a inscrit le deuxième but parisien./Photo prise le 29 janvier 2020/REUTERS/Regis Duvignau

Après l’exploit de Belfort hier, un nouveau club de National 2 a éliminé un pensionnaire de Ligue 1 lors des 8e de finale de la Coupe de France. L’Epinal continue son parcours en dominant logiquement le LOSC (2-1). Pourtant tout avait mal commencé pour les Spinaliens, ils encaissent un but de Loïc Rémy peu après le coup d’envoi de la rencontre (9’, 0-1). En manque de réussite dans le premier acte, le salut viendra par Krasso. L’ailier des locaux égalise tout d’abord en prenant toute la défense à défaut d’un sublime double contact (56’, 1-1) avant de s’élever au dessus de tout le monde et battre Maignan d’une tête piquée (61’, 2-1). Les Dogues ne parviendront pas à faire leur retard et s’arrêtent donc aux portes des quarts. Un tour que les Parisiens verront puisque les hommes de Thomas Tuchel l’ont emporté sur la pelouse de Pau (0-2), tombeur de Bordeaux en 16e de finale. Très sérieux, le PSG n’a pas été inquiété du match et a fait la différence grâce à Paredes (25’, 0-1) et Sarabia (0-2).

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up