for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Williams et Osaka éliminées, Barty en patronne

Tête basse, Serena Williams quitte les courts australiens dès le 3e tour./Photo prise le 24 janvier 2020/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Cette nuit, le 3e tour de l’Open d’Australie a fait des dégâts parmis les têtes de série. Serena Williams, septuple vainqueure du tournoi, a cédé face à Wang (4-6, 7-6[2], 5-7). L’Américaine ne remportera pas un 24e titre du Grand Chelem, elle qui rêve d’égaler le record de Margaret Court depuis son dernier majeur en 2017 à Melbourne. Désillusion identique pour Keys qui bute sur Sakkari (6-4, 6-4). Au pays de l’Oncle Sam l’éclaircie est venue de Cori Gauff. La joueuse de 15 ans réalise son premier exploit sur le circuit ATP en piégeant Naomi Osaka, tenante du titre, en deux manches (6-3, 6-4). En revanche tout va bien pour Ashleigh Barty. La numéro 1 mondiale domine tranquillement Rybakina (6-3, 6-2). Elle a rapidement imposé son rythme et sa puissance pour boucler la rencontre avec 5 aces et 28 coups gagnants. Fin de carrière pour Wozniacki. La Danoise, ex-reine des courts, prend sa retraite après son élimination face à Jabeur (7-5, 3-6, 7-5). Enfin, Kvitova, 8e joueuse mondiale, a balayé Alexandrova 6-1, 6-2 en une heure de jeu.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up