January 6, 2020 / 3:17 PM / in 3 months

La Serbie domine les Bleus

Intraitable face aux Bleus comme ici lors de la dernière Coupe Davis, Novak Djokovic se dresse comme la bête noire des Tricolores./Photo prise le 22 novembre 2019/REUTERS/Susana Vera

Les chances pour l’équipe de France de voir les 1/4 de finale de l’ATP Cup sont pratiquement nulles. En cause, cette défaite 2-1 aujourd’hui face à la Serbie. Pourtant Benoît Paire avait fait le nécessaire en ouverture de la rencontre face à Dusan Lajovic (6-2, 6-7[6], 6-4). Malgré un service toujours irrégulier (10 aces et 6 doubles fautes), l’Avignonnais déroule dans le premier set avant d’être en passe de conclure le match à 6-2 et 5-4 avec mise en jeu à suivre. C’est à ce moment que le bras du Tricolore s’est mis à trembler, le poussant dans une ultime manche finalement bien négociée. En revanche Gaël Monfils a mordu la poussière face à Novak Djokovic (6-3, 6-2). Incapable de concrétiser ses 9 opportunités de break, le Parisien a subi la loi du n°2 mondial, chirurgical dans ce domaine (3/3). Déjà sûr dans son jeu, “Djoko” s’avance comme le principal favori à sa propre succession à l’Open d’Australie qui démarre dans 2 semaines. Dos à dos après les deux simples, Français et Serbes disputent donc le double décisif. Associé à Viktor Troicki, Novak Djokovic va cette fois offrir une démonstration à la paire Nicolas Mahut / Edouard Roger-Vasselin (6-3, 6-7[5], 10-3). Le duo bleu arrache la 2e manche et s’offre un super tie-break. Mais à 3-1 en sa défaveur le binôme serbe ne va plus lâcher un seul point et se qualifier pour le tour suivant.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below