for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Les surprises du sport français en 2019

Véritable révélation de la Moto GP, Fabio Quartararo a créé la surprise en montant sept fois sur le podium./Photo prise le 17 novembre 2019/REUTERS/Heino Kalis

Le sport tricolore nous a offert de belles surprises en 2019. Peu performantes sur le circuit WTA, les filles du tennis français ont montré un tout autre visage lors de la Fed Cup. Kristina Mladenovic, actuelle 39e mondiale, a été l’héroïne de la finale contre l’Australie, grande favorite. La Bleue, avec deux victoires en simple dont une contre la n°1 mondiale et un succès en double aux côtés de Caroline Garcia, a mené la France à la victoire. Le gain de cette Fed Cup a illuminé la fin d’une triste saison pour le tennis tricolore. Autre formation qui a créé la surprise lors d’une confrontation, l’équipe de France de basket. Les Bleus ont réalisé le match parfait en quarts de finale du Mondial contre les Etats-Unis (89-78) que tout le monde voyait champions du monde avant même le début de la compétition. Les hommes de Vincent Collet ont signé un véritable exploit en empêchant l’accession au dernier carré (pour la sixième fois en 18 participations) à des Américains qui n’avaient plus perdu en compétition officielle depuis 2006. À Doha, au cœur d’un athlétisme français très décevant, Quentin Bigot est parvenu à sortir le grand jeu. Lors des championnats du monde, le Lorrain a réussi son meilleur jet de la saison (78,19 m) et ainsi pris la deuxième place du concours du lancer de marteau. Le natif de Hayange fait partie des deux médaillés français à l’occasion de ces Mondiaux. Passons de la piste à la piscine pour retrouver Béryl Gastaldello. La jeune bleue de 24 ans est repartie des Championnats d’Europe en petit bassin à Glasgow avec cinq médailles. Ajouté à ses deux podiums en relais (un titre et une 3e place), la Marseillaise a prouvé sa polyvalence en obtenant l’argent sur trois disciplines différentes (50 m dos, 50 m papillon et 100 m nage libre). Elle sera à surveiller en 2020 tout comme Fabio Quartararo. Pour sa première saison en Moto GP, le jeune pilote a surpris son monde. Avec sept podiums, le Niçois s’est offert une cinquième place au classement général ainsi que le trophée du meilleur jeune de l’année. Habituée des dynasties depuis 20 ans avec Michael Doohan, Valentino Rossi et Marc Marquez, la Moto GP pourrait bien voir arriver son nouveau phénomène très rapidement.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up