December 27, 2019 / 11:41 AM / 6 months ago

Les déceptions du sport français en 2019

Renaud Lavillenie, impuissant à Doha lors du concours du saut à la perche./Photo prise le 28 septembre 2019/REUTERS/Aleksandra Szmigiel

Le sport tricolore a connu des mésaventures et des déceptions en 2019. L’athlétisme français fait partie de celles-ci. Aux Mondiaux de Doha, fin septembre, la France n’a glané que deux médailles sans le moindre titre, une piètre préparation pour Tokyo. Renaud Lavillenie est le symbole de l’échec français au Qatar. Véritable habitué des podiums (champion olympique et quintuple médaillé aux Mondiaux), le Bleu n’a même pas réussi à accéder à la finale du saut à la perche tout comme Pierre-Ambroise, tenant du titre sur le 800 mètres. L’équipe de France féminine de football a également déçu lors de la Coupe du monde cet été à domicile. Les Tricolores n’ont pas réussi à passer le stade des quarts de finale. Malgré l’engouement national et l’attente autour de l’événement, les filles de Corinne Diacre n’ont pu battre l’ogre américain et rééditer la performance de 2011 où elles avaient atteint le dernier carré. En handball, les Bleues, championnes du monde en titre, sont passées à côté de leur sujet lors du Mondial au Japon début décembre. Les joueuses d’Olivier Krumbholz n’ont pas passé le premier tour et ont terminé à une 13e place avec un début de compétition raté, une perspective peu encourageante à sept mois des J.O de Tokyo. Quant à Martin Fourcade, il a connu sa pire saison depuis dix ans. Septuple tenant du titre du gros globe de cristal, le quintuple champion olympique a terminé 12e du classement général avec seulement deux victoires individuelles à son actif. Lors des Mondiaux à Östersund, l’Ogre catalan, dont l’année 2019 est à oublier, est reparti sans la moindre médaille. Arrivé à l’âge de la maturité en cyclisme, Romain Bardet (29 ans) était attendu au tournant cette année. Ce dernier a réalisé un tour de France moyen même s’il est parvenu à remporter le maillot à pois dont il a fait un objectif en cours de route. Avec une quinzième place, le Brivadois réalise sa pire performance sur la Grande Boucle depuis 2013 (15e aussi) et sa première participation. Suite à cette déception, Bardet a stoppé sa saison très tôt, pour espérer revenir plus fort en 2020.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below