for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

La désillusion bleue

L'équipe de France ne défendra pas son titre mondial au delà du premier tour./Photo prise le 1 août 2012/REUTERS/Marko Djurica

La déception était terrible à l’issue du match sur le visage d’Alexandra Lacrabère et ses partenaires. Battues par le Danemark 20-18 dans le match décisif à l’accession au tour principal, les Tricolores sont éliminées du Mondial japonais. Les tenantes du titre n’ont jamais trouvé la solution face à la gardienne adverse, Toft, en état de grâce (16 arrêts). Muettes offensivement (18/47, 38% d’efficacité) les Bleues n’ont jamais été en mesure de renverser leur adversaire. Menées 9 à 7 à la pause, les joueuses d’Olivier Krumbholz ont couru après le score tout au long de la rencontre. À 2 minutes du terme, Manon Houette s’offre un duel à l’aile pour revenir à égalité. Mais là encore Sandra Toft lit parfaitement la trajectoire et détourne le tir de la messine et scelle les derniers espoirs français. Troisième du groupe B avec 7 points, le Danemark accompagne l’Allemagne et la Corée du Sud au tour suivant.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up