November 28, 2019 / 11:44 AM / 12 days ago

Les leaders creusent à nouveau l'écart

23 jours de course et l'équipage en tête vient d'aggraver son avance /Photo prise le 17 octobre 2015/REUTERS/Darrin Zammit Lupi

Il reste moins de 3000 milles nautiques à l’équipage Maxi Edmond de Rotschild avant l’arrivée en Bretagne. Les leaders de la Brest Atlantiques ont franchi l’équateur dans la nuit de mercredi à jeudi, et se rapprochent à vitesse grand V de l’arrivée. L’équipage pourrait même arriver dès jeudi prochain. L’équipage deuxième, Actual Leader, n’est pas arrivé à réduire l’écart, malgré une trajectoire directe et un vent favorable. En revanche, ces derniers vont devoir se méfier du retour du Trimaran Macif. Dernier de la course depuis le départ des côtes africaines, les skippers dirigés par François Gabart avaient réalisé un détour mardi pour prendre des vents plus favorables, et cela paie puisque l’écart a diminué de 100 milles. Le classement n’est donc pas figé et pourrait évoluer jusqu’à l’arrivée.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below