November 14, 2019 / 10:20 PM / a month ago

Oyonnax dans le money-time

Oyonnax prend le meilleur d'une courte tête sur Perpignan et reste dans son fauteuil de leader./Photo prise le 23 mars 2019/REUTERS/Ed Sykes

Le choc de la 11e journée de Pro D2 opposait ce soir Oyonnax, leader, à Perpignan, troisième. Dans un match accroché, ce sont finalement les locaux qui se sont imposés à la dernière seconde (21-19). Malgré deux essais inscrits par Quentin MacDonald (18e) et Dug Codjo (30e), les Oyonnaxiens étaient menés à la pause par les Catalans (12-13) où seul Matteo Rodor a aplati (26e). Au retour des vestiaires, les spectateurs de Charles-Mathon ont assisté à un duel de buteurs entre Jonathan Bousquet et Jérémy Gondrand mais c’est bien ce dernier qui va donner l’avantage à 18-19 sur une pénalité (80e) qui scellera le match. Au classement, les Aindinois restent en tête devant Grenoble et l’USAP qui se console avec le bonus défensif.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below