October 27, 2019 / 4:49 PM / 21 days ago

Ott Tänak, premier estonien champion du monde des rallyes

Pas de seizième titre français consécutif./Photo prise le 1 août 2019/REUTERS/Lehtikuva Lehtikuva

Ce dimanche, lors du rallye d’Espagne, Ott Tänak (Toyota) a décroché le titre de champion du monde. L’Estonien a terminé à la deuxième place du Rallye d’Espagne, derrière Thierry Neuville (Hyundai), et devient la nouvelle référence de la discipline. Après 15 titres décrochés par un Sébastien français, Loeb entre 2004 et 2012, et Ogier entre 2013 et 2018, Ott Tänak met fin à l’hégémonie tricolore après une saison marquée par six victoires. Le pilote de 32 ans devient le premier pilote Toyota titré depuis Didier Auriol en 1994. Il ne reste plus qu’une manche, celle en Australie, du 14 au 17 novembre, où les pilotes se disputeront le titre des constructeurs. Hyundai compte huit points d’avance sur Toyota, et 62 sur Citroën qui n’est plus dans la course. Sébastien Ogier peut encore croire au titre de vice-champion du monde, il ne compte que 10 points de retard sur Thierry Neuville.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below