October 1, 2019 / 8:09 PM / 2 months ago

Des hauts et des bas à Doha, mais toujours pas de médaille

Les athlètes tricolores performent toujours à Doha mais sans médaille /Photo prise le 30 août 2015/REUTERS/Dylan Martinez

Toujours pas de Marseillaise ni même de podium pour l’Athlétisme tricolore aux mondiaux de Doha, en attendant l’arrivée des décathloniens. Les trois coureurs de 110m haies français se sont cependant qualifiés pour les demi-finales de mercredi, Pascal Martinot-Lagarde, Dimitri Bascou et Wilhem Belocian sont passés avec plus ou moins de réussite. Au lancer du marteau, Quentin Bigot a créé une petite surprise en se qualifiant pour la finale avec un jet à 77,44m dès son premier essai. La troisième meilleure performance des engagés en qualifications. Djilali Bedrani s’est lui qualifié pour la finale du 3000m steeple, avec un temps de 8’13’’02, au contraire de Yoann Kowal, éliminé en séries. Au rayon des déceptions, Valentin Lavillenie a terminé 6ème du concours de la perche avec un saut à 5,70m. Sur le 400m féminin, Déborah Sananes a fini 7ème de sa demi et ne rejoindra pas sa première finale mondiale.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below