September 21, 2019 / 9:34 PM / a month ago

L'Europe mène, le Monde reste au contact

La paire de l'équipe du Monde l'a emportée, mais c'est l'Europe qui reste devant au score /Photo prise le 21 septembre 2019/REUTERS/Pierre Albouy

Les choses sérieuses ont commencé ce samedi en Laver Cup, avec les matches de la deuxième journée, qui rapportent deux points chacun par victoire. Dans le premier match de la journée, l’Américain John Isner a remis les équipes à égalité en battant Alexander Zverev (6-7, 6-4, 10-1). Une égalité de courte durée, dans le match suivant, Roger Federer a battu l’Australien Nick Kyrgios dans un match serré (6-7, 7-5, 10-7), imité par son rival Rafael Nadal quelques heures plus tard, qui a dominé Milos Raonic (6-3, 7-6). L’Espagnol n’a pas eu le temps de se reposer, puisqu’il a formé une paire inédite avec Stefanos Tsitsipas, face à Jack Sock et Nick Kyrgios. C’est la paire de l’équipe Monde qui s’est imposée au super tie-break (6-4, 3-6, 10-6), dans un match spectaculaire. L’Europe mène donc 7-5 et devra remporter deux des matches de demain pour remporter sa troisième Laver Cup.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below