September 21, 2019 / 9:48 AM / 3 months ago

Le XV de France réussit son entrée

Jacques Brunel prend le risque d'aligner un XV de France inédit, et ça paye./Photo prise le 21 septembre 2019/REUTERS/Issei Kato

Une première mi-temps française, une seconde argentine, et un suspens insoutenable. Les deux équipes se sont battus jusqu’au gong mais ce sont les Bleus qui s’imposent, 23 - 21. Tout commence avec l’essai de Gaël Fickou dès la 17ème minute. Un essai que transforme Romain Ntamack pour donner l’avantage aux Français après avoir concédé l’ouverture du score (7-3). Puis la France va dérouler, Antoine Dupont inscrit le deuxième essai tricolore quatre minutes après, Ntamack transforme et inscrit deux pénalités, il ne manquera les perches qu’une seule fois. Les 30 acteurs rentrent aux vestiaires sur le score de 20 à 3. Mais dès leur retour, 41ème minute, Guido Pagadizabal redonne l’espoir aux Pumas en aplatissant le ballon dans l’en-but des Bleus. Les Français vont s’écrouler jusqu’à être de nouveau mené, 20-21, à la 68ème. Mais pas question de perdre ce premier match, Camille Lopez prend ses responsabilités, et répond aux Argentins en réalisant un drop parfait, de près de 40 mètres. Le score final est là, 23-21, mais les dix dernières minutes sont oppressantes. L’Argentine va pousser, et tenter de prendre l’avantage dans la dernière minute. Pénalité pour les Pumas, mais le vent souffle le ballon à gauche des perches. Le XV de France réussit son premier match de cette Coupe du Monde, il faut à présent enchaîner, en commençant par les Etats-Unis, le 2 octobre prochain.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below