July 30, 2019 / 2:19 PM / in 3 months

Victoire sans forcer pour le PSG contre le Sydney FC

Les Parisiens ont parfaitement géré leur rencontre face à l'équipe australienne./Photo prise le 4 mai 2019/REUTERS/Charles Platiau

La préparation en Asie du Paris Saint-Germain s’est conclue sereinement. Après des rencontres face au Dynamo Dresde (6-1), Nuremberg (1-1) et l’Inter Milan, vainqueur aux tirs au but (1-1, 6-5 t.a.b.), les joueurs de Thomas Tuchel ont signé une victoire facile ce mardi contre le Sydney FC (3-0) en International Super Cup. Bousculés en début de match, les Parisiens ont fini par trouver leur rythme et ouvrir le score grâce à Kylian Mbappé. Venu combiner en une-deux sur le côté gauche avec Juan Bernat, l’attaquant s’est ensuite engouffré dans la surface avant de décocher une frappe limpide dans le petit filet de Redmayne (38e). Cinq minutes plus tard, le portier australien se fait surprendre par le tir de Bernat et repousse la balle devant son but. L’occasion pour Edinson Cavani de creuser l’écart face à un but vide (43e) avant de rejoindre les vestiaires. À la pause, Thomas Tuchel a choisi de laisser sa chance aux jeunes recrues parisiennes et a changé ses 11 joueurs. L’un d’eux, Metehan Güclü, s’est illustré en toute fin de rencontre, avec une superbe Madjer sur un centre fort à ras-de-terre de Dagba (89e). Un succès qui permet d’engranger un peu plus de confiance avant de le premier match official de la saison, le Trophée des Champions, que le club de la capitale va tenter de remporter face au Stade Rennais samedi prochain à Shenzen, en Chine.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below