July 13, 2019 / 9:03 PM / in 5 months

Tony Yoka gagne contre Alexander Dimitrenko par K.O à la troisième reprise

Le Français a vaincu Alexander Dimitrenko par arrêt de l'arbitre au troisième round pour son retour sur le ring./Photo prise le 16 août 2016/REUTERS/Peter Cziborra

Retour foudroyant pour Tony Yoka. Le Français, qui retrouvait le ring après 286 jours d’absence en raison de sa suspension pour infractions aux règles antidopage, a battu Alexander Dimitrenko ce samedi soir à l’Azur Arena d’Antibes. Avec un peu plus de muscles et moins de cheveux, le champion olympique 2016 des super-lourds s’est présenté sans trembler face à un adversaire plus expérimenté que lui, qu’il a pourtant pulvérisé sans aucune difficulté. Après un bon début de combat où l’Allemand a résisté tant bien que mal, Tony Yoka a lancé l’assaut à la troisième reprise et envoyé son adversaire au tapis une première fois. À peine quelques secondes plus tard, le boxeur français a fondu sur Dimitreko pour quasiment le faire passer par-dessus les cordes avant de lâcher un cri rageur de victoire une fois que l’arbitre a stoppé la rencontre. Une victoire éclair par K.O. qui signe le début de la “reconquête” de Tony Yoka avec déjà un prochain combat dans le viseur, le 28 septembre à Nantes contre un adversaire encore à déterminer.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below