July 8, 2019 / 7:06 PM / 3 months ago

La Côte d’Ivoire dispose du Mali sans briller

L'attaquant de Crystal Palace, Wilfried Zaha, juste avant d'ouvrir le score contre le Mali à la 75e minute./Photo prise le 8 juillet 2019/REUTERS/Suhaib Salem

Service minimum pour les Eléphants ivoiriens en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Opposés aux Aigles du Mali, les Ivoiriens ont dû faire le dos rond pendant plus d’une heure face à la maîtrise adverse. Les Maliens sont très bien rentrés dans leur match, empêchant la Côte d’Ivoire de développer son jeu et se procurer des occasions. Les Aigles n’ont pas concrétisé leur mainmise sur la rencontre et l’ont payé en seconde mi-temps. Suite au remplacement (inexplicable) d’Abdoulay Diaby à la 53e minute alors qu’il donnait le tempo de son équipe, le Mali a commencé à reculer de manière inexorable. Jusqu’à la reculade de trop et la bonne inspiration de Zaha qui ouvre la marque à la 75e. La Côte d’Ivoire gère le dernier quart d’heure et se dirige vers le tour suivant après sa victoire 1 but à 0.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below