June 23, 2019 / 7:16 PM / 4 months ago

Le Maroc chanceux, le Sénégal sans forcer

Malgré leur statut de favori et leur domination, les Marocains ont longtemps buté sur la Namibie avant de l'emporte grâce à un but contre son camp./Photo prise le 23 juin 2019/REUTERS/Suhaib Salem

Le Maroc a profité d’un coup du destin pour décrocher leur première victoire de cette Coupe d’Afrique des Nations face à la Namibie (1-0). Favoris de la rencontre, les Lions de l’Atlas ont longtemps buté contre une vaillante équipe adverse et leur portier LIoyd Kazapua. Jusqu’à ce qu’en toute fin de match, Itamunua Keimuine, rentré en jeu quelques minutes plus tôt (80e), trompe son propre gardien d’un coup de tête sur un coup-franc de Hakim Ziyech (89e) en voulant dévier le ballon en corner et délivre les Marocains. Plus tard dans la journée, les Sénégalais l’ont tranquillement emporté contre la Tanzanie (2-0). En contrôle, les Lions de la Teranga ont ouvert le score après une action collective conclue par Keita Baldé (28e). L’équipe d’Emmanuel Amunike n’est pas parvenue à répondre au défi physique et s’est laissée dépassée. Si Krépin Diatta a aussi trouvé le chemin des filets en deuxième période (64e), la défaite tanzanienne aurait pu être bien plus lourde si le joueur du Stade Rennais M’Baye Niang avait réglé la mire et concrétisé ses nombreuses occasions. Les deux formations prennent provisoirement la tête de leurs groupes respectifs, même si le Sénégal est la première équipe qui pourrait céder sa place selon le résultat du match entre l’Algérie et le Kenya cette nuit.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below