June 17, 2019 / 9:35 PM / 6 months ago

Les Bleues premières, la Norvège en huitièmes

Grâce à leur victoire face au Nigeria, les Françaises conservent leur première place du groupe A et réalise une phase de poules parfaite./Photo prise le 17 juin 2019/REUTERS/Stephane Mahe

Sans-faute pour les Bleues. Après leur deux premières victoires contre la Corée du Sud (4-0) et la Norvège (2-1), les Françaises ont décroché un troisième succès en venant à bout du Nigéria (1-0) après un match compliqué pour les joueuses tricolores. La France a voulu prendre l’avantage dès l’entame de match, mais s’est retrouvée confrontée à de valeureuses Nigérianes. Malgré une nette domination tricolore, les Bleues n’ont pas réussi à faire la différence et devront attendre la fin de la rencontre pour débloquer la situation. Ngozi Ebere commet une faute sur Viviane Asseyi dans la surface et reçoit un deuxième carton jaune en plus de concéder un penalty. Mais alors que Wendie Renard manque son tir et envoie le ballon sur le poteau gauche de Chiamak Nnadozie, l’arbitre indique que la gardienne nigériane n’était pas bien positionnée sur sa ligne et que le penalty doit être tiré à nouveau. Sur son deuxième essai, Wendie Renard ne se rate pas et frappe en pleine lucarne pour donner un troisième succès à son équipe en plus de la première place du groupe A. Ce fut tout aussi difficile pour la Norvège, qui a également été décrocher sa victoire contre la Corée du Sud au forceps (2-1). Après une bonne entame de match, les Gresshoppene ont ensuite obtenu un penalty après une faute de So-Hyun Cho sur Maria Thorisdottir dans la surface pendant un corner. Caroline Graham Hansen a failli voir son tir stoppé par Jung-Mi Kim, mais le penalty est bel et bien transformé, permettant aux Norvégiennes d’ouvrir le score après seulement cinq minutes de jeu. Les Sud-Coréennes ont continué de souffrir quelques minutes avant de sérieusement relever la tête et prendre le contrôle de la rencontre. Les joueuses de Deok-yeo Yoon n’ont pas cessé de harceler la Norvège, qui a tenu bon et s’est bien défendue face aux assauts des Guerrières Taegeuk. Au retour des vestiaires, la Norvège a pu creuser l’écart avec un nouveau penalty, transformé cette fois par Isabell Herlovsen (49e). Après un moment de flottement, les Sud-Coréennes ont de nouveau pris les choses en main, sans faire la différence dans les vingt derniers mètres pour autant. Sur une belle inspiration de Geum-Min Lee, Min-Ji Yeo a pu inscrire un but qui permet à la Corée de Sud de sortir avec les honneurs tandis que la Norvège rejoint les huitièmes de finale à son tour.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below