June 9, 2019 / 4:36 PM / 6 months ago

Rafael Nadal remporte son 12ème Roland-Garros face à Dominic Thiem

L'Espagnol reste invincible sur la terre battue de Roland-Garros et bat Dominic Thiem en finale, remportant ainsi son 12ème titre à Paris./Photo prise le 9 juin 2019/REUTERS/Benoit Tessier

Rafael Nadal aime la terre battue de la Porte d’Auteuil et elle le lui rend bien. Lors de la même finale que l’an passé, l’Espagnol a bataillé contre Dominic Thiem avant de surclasser son adversaire (6-3, 5-7, 6-1, 6-1) après 3 heures de jeu et ainsi remporter son 12ème titre à Roland-Garros, le 18ème en Grand Chelem. Si les hommes se sont bien répondus en début de premier set et ont continué d’offrir du beau tennis aux spectateurs du court Philippe-Chatrier, l’Autrichien a montré toute son volonté pour réaliser le premier break de la rencontre, en renversant le numéro 2 mondial, qui menait tranquillement 30-0. Le Majorquin a aussitôt remis les pendules à l’heure en débreakant immédiatement et recoller à 3-3, avant de finalement prendre le dessus et remporter le set. Dans le deuxième, Thiem démarre fort, mais l’Espagnol revient aussitôt à la charge. Là encore, les deux joueurs ne se lâchent, se rendant coup pour coup et jeu pour jeu. Finalement, Après un nouveau service ravageur qui lui permet de s’échapper, le 4ème mondial prend le dessus et amène Nadal à la faute pour prendre le deuxième set et ainsi relancer la rencontre. Mais juste après, Thiem multiplie les erreurs et l’Espagnol ne laisse pas rien passer. Après deux jeux blancs consécutifs de l’Autrichien, Nadal s’envole et mène 4-0. Malgré un léger sursaut d’orgueil de son adversaire, il enchaîne et plie le set avant de continuer sur sa lancée. Le 2ème mondial ne laisse rien passer et domine la qutrième manche. Encore une fois, Thiem se montre entreprenant, résiste et réussit à arracher un jeu. Mais Nadal, grâce à son expérience et sa maîtrise de la terre battue parisienne, reste imbattable. Si Thiem sauve la première balle de match, Rafael Nadal était bien trop fort et s’effondre une nouvelle fois sur le court Philippe-Chatrier après un ultime service slicé sous le poids de la joie de décrocher le 12ème Roland-Garros de sa carrière.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below