May 30, 2019 / 3:43 PM / 6 months ago

Cima s'impose, Ackermann deuxième et nouveau cyclamen

Après une longue échappée de plus de 160 kilomètres, Damiano Cima a remporté la 18ème étape dans un final plein de suspense./Photo prise le 25 juillet 2015/REUTERS/Stefano Rellandini

Il aura tenu bon. Après avoir tenu la distance aux côtés de Nico Denz (AG2R La Mondiale) et Mirco Maestri (Bardiani CSF) sur une échappée lancée après 57 kilomètres parcourus, Damiano Cima a finalement été rattrapé dans les derniers mètres par le peloton. Mais le coureur de l’équipe Nippo-Vini Fantini-Europa Ovini a été jusqu’au bout dans ce final haletant et s’est finalement imposé au sprint lors de la 18ème étape du Tour d’Italie. De son côté, Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe), bien lancé par ses coéquipiers, a pu prendre la deuxième place. Le champion d’Allemagne profite du mauvais sprint d’Arnaud Démare (Groupama-FDJ), qui a fini en huitième position, et s’empare donc du maillot cyclamen. Aucun changement à signaler au niveau du classement général. Richard Carapaz (Movistar) conserve son maillot rose tandis que Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) est toujours en deuxième position, devant Primoz Roglic (Jumbo-Visma).

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below