May 26, 2019 / 3:32 PM / in 5 months

Hamilton s'impose à Monaco

Le Britannique a réussi à tenir son rang malgré les attaques de Max Verstappen et décroché la victoire lors du Grand Prix de Monaco, en rendant hommage à Niki Lauda./Photo prise le 26 mai 2019/REUTERS/Benoit Tessier

Il aura tenu bon. Après avoir bataillé avec Max Verstappen et ses pneus, Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Monaco au terme d’une course riche en rebondissements et remplie d’hommages à Niki Lauda, la légende autrichienne de la Formule 1. Parti en pole position, le Britannique est resté en tête à la sortie du premier virage, devant son coéquipier Valtteri Bottas et le pilote Red Bull. De son côté, Charles Leclerc, parti 15ème après une séance de qualifications dramatique, a entamé sa remontée. Mais un accrochage avec Niko Hulkenberg a causé une crevaison sur la roue arrière droite de la Ferrari du Monégasque, qui a laissé des débris partout sur la piste. Contraint de passer au stand, Leclerc a tenté de continuer... en vain. Le jeune pilote de la Scuderia a finalement décidé d’abandonner au 18ème tour en raison des dégâts sur sa monoplace, trop importants pour poursuivre. La safety car déployée pour ramasser les restes du pneu de Leclerc a entraîné une valse dans les stands, durant laquelle Max Verstappen est ressorti devant Valtteri Bottas en envoyant le Finlandais dans le mur. Le Néerlandais a écopé de 5 secondes de pénalité, mais a continué de suivre Lewis Hamilton, tout en essayant de perdre Sebastian Vettel, à la lutte avec Valtteri Bottas pour une place sur le podium. De son côté, Pierre Gasly, avec quelques secondes de retard, tenait sa cinquième position et a profité de son avance pour changer de pneumatiques et prendre un point supplémentaire grâce au meilleur temps en course au 66ème tour. Son coéquipier Max Verstappen n’a pas cessé de mettre Lewis Hamilton sous pression, mais le Britannique a tenu son rang malgré les attaques de la Red Bull. Au dernier tour, le Néerlandais tente le tout pour le tout, au point d’accrocher le champion en titre. Un contact sans conséquence pour les deux pilotes. Au terme d’une course haletante, Hamilton franchit la ligne en ayant fait durer ses pneus 66 tours et devance de peu Verstappen. Le Néerlandais, avec ses secondes de pénalité, est rétrogradé en quatrième position, derrière Sebastian Vettel et Valtteri Bottas, qui montent ainsi sur le podium. Son partenaire, le Français Pierre Gasly, a terminé cinquième devant Carlos Sainz et les Toro Rosso de Daniil Kvyat et Alexander Albon tandis que son compatriote tricolore Romain Grosjean, parti 13ème, a fini à la 10ème place, derrière Daniel Ricciardo. Au classement général, Lewis Hamilton accentue ainsi son avance grâce à cette 77ème victoire et possède désormais 20 points d’avance sur son coéquipier Valtteri Bottas.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below