for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Les Raptors ne font qu'une bouchée de Milwaukee

Les joueurs de Nick Nurse ont été cherché leur victoire avec la manière face à des Bucks muselés./Photo prise le 22 mai 2019/REUTERS/USA Today Sports

2 partout, balle au centre. Les Raptors ont accompli leur mission égalisation en dominant Milwaukee (120 -102) lors du deuxième match dans leur Scotiabank Arena et s’offrent ainsi le luxe de recevoir lors du match 6, peut-être décisif. Toronto a clairement affiché ses intentions d’entrée de jeu, avec un Kyle Lowry parti sur des chapeaux de roue (12 points dans le premier quart-temps sur 25 inscrits). Grâce à Giannis Antetokounmpo (25 points, 10 rebonds), les Bucks tient le choc et n’accusent qu’un point de retard à la fin du premier quart (32-32). Jusqu’à ce que Kawhi Leonard (19 points) s’en mêle. L’ancien des Spurs a ensuite décidé de faire vivre un enfer au Grec pour le reste de la rencontre. Si après la pause, Khris Middleton et son adresse à trois points (30 points avec un 4/7 au tir derrière la ligne) ont supplanté le travail de titan de Giannis Antetokounmpo, le collectif ultra-déterminé de Nick Nurse était trop bien huilé. Dans le dernier quart-temps, notamment grâce à la triplette Serge Ibaka - Fred VanVleet - Norman Powell, auteur de 48 points à eux trois, les Raptors prennent le large et ne semblent plus inquiétés. La défense canadienne continue de faire souffrir les Bucks et au final, Toronto remet les compteurs à zéro (ou presque) avant d’aller disputer une rencontre à Milwaukee pour prendre l’avantage dans cette finale de conférence Ouest encore pleine de promesses.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up