May 1, 2019 / 9:21 AM / 6 months ago

Milwaukee redresse la barre, Golden State confirme

Les Bucks ont repris le contrôle à domicile avant de se rendre à Boston./Photo prise le 1 mai 2019/REUTERS/USA Today Sports

Après leur défaite lors du premier match, les Bucks devaient impérativement inverser la tendance s’ils ne voulaient pas se rendre à Boston avec un sérieux handicap. Heureusement pour Mike Budenholzer, son équipe a correctement rectifié le tir face aux Celtics (123-102) cette nuit lors du match 2 des demi-finales de la conférence Est. Si Giannis Antetokounmpo, encore choqué de son inefficacité face à Al Horford dans le match 1, a eu des difficultés à se mettre en jambes, tout comme Kyrie Irving, auteur de six premiers tirs ratés. Khris Middleton (28 points, 7 rebonds) a alors pris les choses en main en activant le mode sniper. Le joueur de Milwaukee a fini la première période avec 20 points et un 5/7 au tir à trois points aux côtés d’un Greak Freak qui a trouvé son rythme et la ligne des lancer-francs. Côté Celtics, Marcus Morris (17 points, 7 rebonds) et Al Horford (15 points, 8 rebonds) ont supplanté à la baisse de régime de Kyrie Irving (9 points, 4 passes, 5 rebonds)... pendant la moitié de la rencontre. Au retour des vestiaires, les Bucks plantent un 17-2 sur la tête des Celtics, qui ne se relèveront pas de ce troisième quart-temps. Le banc de Milwaukee a ensuite tranquillement sécurisé la victoire et permet à son équipe de partir à l’assaut du TD Garden un peu plus sereinement. Dans l’autre match de la soirée, les Warriors ont dominé les Rockets (115-109) comme il se doit. Avec un 6-0 dès les premières minutes, rapidement devenu un 22-8, l’équipe de Steve Kerr s’est mis de bons rails d’entrée de jeu. Grâce à un Kevin Durant (29 points) intraitable des deux côtés du terrain et l’adresse de Klay Thompson (21 points), Golden State a conservé cette avance face à un James Harden muselé par Draymond Green et consort mais qui termine malgré tout avec 29 points et 7 rebonds. Si Chris Paul (18 points) et Clint Capela (14 points, 10 rebonds) ont tenté d’apporter leur soutien au MVP, les Warriors ont continué de verrouiller les deux raquettes tout en s’appuyant sur son collectif de champions en titre. Finalement, malgré un sursaut d’orgueil de Houston en fin de match, Golden State fait le break avant de se rendre au Texas, où les hommes de Mike D’Antoni vont tout faire pour renverser la vapeur.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below