April 26, 2019 / 9:36 PM / 6 months ago

Lyon arrache la victoire à Bordeaux

Après un match marqué par l'expulsion de Jovanovic, l'Olympique Lyonnais est revenu au score et s'est imposé au Matmut Atlantique./Photo prise le 26 avril 2019/REUTERS/Regis Duvignau

Les Lyonnais ont pris le contrôle dès l’entame de match et n’ont cessé d’inquiéter Bordeaux, en peine défensivement. Une domination qui a permis à Cornet de trouver Depay dans la surface de réparation pour que le Néerlandais place sa tête (14e). Après une première demi-heure à sens unique pour Lyon, les Girondins ont sorti la tête de l’eau et ont égalisé grâce à un ancien joueur de l’OL, Jimmy Briand (34e). Galvanisé, Bordeaux en a profité pour immédiatement creuser l’écart avec un but de De Préville (38e). Lyon est revenu avec les mêmes intentions qu’en première mi-temps et a de nouveau égalisé grâce à Cornet (67e), très en jambe pendant la rencontre. Quelques minutes plus tard, l’expulsion de Jovanovic (73e) bouscule le match et les Girondins, qui sont rapidement surpassés en infériorité numérique. L’OL prend l’ascendant et multiplie les assauts vers la surface de réparation bordelaise, qui tient un temps. Finalement, Dembele trouve le chemin des filets (85e) après une frappe de Ndombelé contrée par... Fékir et offre la victoire à son équipe. Un succès qui fait les affaires des Gones. Les hommes de Bruno Genesio confortent leur troisième place au classement, à trois unités de Lille, son prochain adversaire et prennent en plus une avance confortable sur Saint-Étienne, qui pointe provisoirement à six longueurs de l’Olympique Lyonnais.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below