April 24, 2019 / 10:08 PM / 8 months ago

Manchester City remporte le derby mancunien, Arsenal rate le coche

Les joueurs de Pep Guardiola ont accompli leur mission : remporter le derby mancunien et reprendre la tête du championnat./Photo prise le 24 avril 2019/REUTERS/Carl Recine

Manchester City reprend son trône. Les Citizens ont donné une leçon à Manchester United (2-0) dans l’enceinte d’Old Trafford lors d’un match en retard comptant pour la 31ème journée de Premier League. Une domination sans appel des Skyblues qui gâche la fête du côté de Liverpool. Après une entame de match difficile, Manchester United a relevé la tête et s’est procuré quelques occasions de but en usant de la vitesse de Marcus Rashford et de la ruse de Paul Pogba. De son côté, Manchester City a posé le pied sur le ballon et n’a cessé de partir à l’assaut des buts des Red Devils. Avant la pause, Raheem Sterling a failli ouvrir le score, mais s’est heurté à un David De Gea intraitable sur sa ligne. Les deux équipes sont revenues sur le terrain avec les mêmes intentions : United dans son camp à défendre, City avec le ballon à attaquer. La défense des Red Devils et De Gea ont tenu un moment, le temps que Bernardo Silva place une frappe au ras du poteau et ouvre le score (54e). Douze minutes plus tard, Sané, bien lancé par Sterling, a creusé l’écart. À partir de ce moment-là, la formation d’Ole Gunnar Solskjær a commencé à couler petit à petit, laissant le jeu libre à des Skyblues ultra-dominateurs. Manchester City n’a pas réussi à enfoncer le clou mais repart d’Old Trafford avec les trois points. Une victoire décisive pour les hommes de Pep Guardiola, puisqu’elle leur permet de reprendre la place de leader du championnat à Liverpool. Heureusement pour Manchester United, Arsenal s’est incliné face à Wolverhampton (3-1). Les Wolves ont ouvert la marque grâce à Neves (28e). Moins de dix minutes plus tard, Doherty est venu doubler la mise (36e). Juste avant la pause, Diogo Jota a placé son équipe à l’abri en inscrivant un nouveau but (45e+2). Sokatis a sauvé l’honneur des Gunners avec une tête sur un corner de Xhaka (80e). Une bien mauvaise opération dans la course à l’Europe pour Arsenal, cinquième au classement, à un point de Chelsea et quatre longueurs de Tottenham.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below