April 17, 2019 / 7:26 PM / 7 months ago

Jamais deux sans trois

Majeed Waris a marqué le deuxième but nantais et a participé au succès des Canaris face au PSG./Photo prise le 17 avril 2019/REUTERS/Stephane Mahe

L’histoire commence à ressembler à une mauvaise blague. Après son match nul contre Strasbourg (1-1) et la déroute à Lille (5-1), le Paris Saint-Germain a encore raté le coche. L’équipe de Thomas Tuchel, privée de 8 de ses joueurs, s’est à nouveau inclinée ce mercredi face à Nantes (3-1) lors d’un match en retard pour la 28ème journée de Ligue 1. Les Parisiens n’avaient pas d’autre choix que de s’imposer à la Beaujoire pour décrocher leur huitième titre de champion de France. Pendant un court moment, ils y ont cru. 3 minutes et 5 secondes exactement. Le temps que Dani Alves décoche une frappe puissante lobée du droit dans la lucarne de Dupé (19e) et que Diego Carlos égalise en plaçant sa tête sur un corner de Rongier (22e). Le PSG a continué de mettre le pied sur le ballon, mais sans jamais inquiéter le bloc nantais, très bas sur le terrain et bien en place depuis l’entame de match. Juste avant la mi-temps, Waris reprend une passe-frappe de Moutoussamy après une belle action collective de Nantes et permet à son équipe de reprendre l’avantage. Au retour des vestiaires, Paris persiste et signe dans sa stratégie de possession stérile tandis que les Canaris multiplient les contre-attaques. Profitant d’une nouvelle fébrilité défensive sur corner, Diego Carlos inscrit un doublé (52e) et brise un peu plus les rêves de titres des Parisiens. Après quelques changements effectués par Thomas Tuchel, le PSG adapte sa tactique et commence à finalement exploiter les espaces laissés par les Nantais quand ils attaquent. Une stratégie qui s’avère payante, puisque que Metehan Güclü réduit l’écart, mais trop tard (89e). Finalement, Nantes s’impose logiquement et arrache la 14ème place du classement à Toulouse, à une longueur de Bordeaux. Les Parisiens, de leur côté, devront attendre le match de dimanche contre Monaco pour (re)retenter leur chance de remporter le titre de champion de France.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below