April 13, 2019 / 5:27 PM / 6 months ago

L'OM se relance contre Nîmes

Avec cette victoire au forceps, les Marseillais reviennt à 5 points de l'OL et peuvent encore croire au podium./Photo prise le 13 avril 2019/REUTERS/Jean-Paul Pelissier

2 buts en 1 minute et 27 secondes et une fin de match à couper le souffle. L’Olympique de Marseille a battu Nîmes (2-1) ce samedi à l’Orange Vélodrome pour le compte de la 32ème journée de Ligue 1 lors d’une rencontre pleine de bouleversements et de surprises. Les Phocéens avaient bien entamé la rencontre, mais un premier grain de sable est venu se glisser dans le rouage marseillais : au bout de dix minutes de jeu, Mario Balotelli se plaint d’une douleur à la cuisse. L’attaquant italien sera finalement remplacé à l’heure de jeu par Valère Germain. Ce contre-temps n’a pas empêche l’OM de dominer cette première période. Les Olympiens se sont procurés de nombreuses occasions contre des Nîmois endormis, à l’image de la frappe de Luiz Gustavo sur le poteau de Bernardoni (41e), mais sans parvenir à concrétiser. Au retour des vestiaires, le rythme est resté le même : Marseille a posé le pied sur le ballon, mais sans parvenir à faire plier les Crocos, solides défensivement. Puis, en moins de deux minutes, les Marseillais ont retourné l’Orange Vélodrome. Après un but de la tête de Valère Germain sur un corner de Dimitri Payet (73e), Luiz Gustavo a tout de suite doublé la mise avec un exploit individuel devant la surface de réparation nîmoise (74e). Nîmes n’a pas abdiqué pour autant malgré ce double coup de massue et a réduit le score grâce à un pénalty transformé par Teji Savanier (83e). La fin de match irrespirable a été marquée par un événement : quelques secondes avant la fin de la rencontre, Monsieur Frank Schneider siffle un penalty en faveur des Nîmois après que Bouna Sarr soit tombé dans la surface et ait pris le ballon des deux mains. Après consultation de la VAR, l’arbitre revient sur sa décision et délivre les Marseillais. Avec ce succès dans la douleur, l’Olympique de Marseille prend provisoirement la quatrième place à Saint-Étienne et compte désormais 5 longueurs de retard sur Lyon tandis que Nîmes pointe en 10ème position avec 43 points.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below