March 31, 2019 / 5:02 PM / 6 months ago

Hamilton profite des problèmes de Ferrari

Mercedes a été chanceux durant ce Grand Prix de Bahreïn et place ses deux voitures sur le podium./Photo prise le 31 mars 2019/REUTERS/Hamad I Mohammed

Le rêve a viré au cauchemar pour Ferrari. Au terme d’une course pleine de rebondissements, Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Bahreïn, devant son coéquipier Valterri Bottas et Charles Leclerc, parti en pole position. Le Monégasque réalisait pourtant un sans-faute avant de connaître un problème avec son moteur et de perdre progressivement de la vitesse. Il n’en fallait pas plus à Lewis Hamilton pour attaquer et dépasser le jeune pilote de la Scuderia Ferrari pour prendre la tête de la course. À trois tours de la fin, Valteri Bottas en a fait autant et s’est emparé de la deuxième place du podium. Leclerc a pu assurer sa troisième position grâce à la voiture de sécurité, intervenue lors des 3 derniers tours du Grand Prix. Sebastian Vettel, après un tête à queue au 38ème tour, a cassé son aileron avant et, forcé de passer au stand, s’est retrouvé à la huitième place. Grâce à son pilotage et à la vitesse de la Scuderia, l’Allemand a pu remonter et se classer 5ème. Le Français Pierre Gasly termine 10ème. Romain Grosjean, quant à lui, a choisi de jeter l’éponge après la fin du 20e tour après un accrochage avec Stroll.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below