for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sport

Malgré Kane, Tottenham perd

Harry Kane a fait son retour après six semaines d'absence. /Photo prise le 23 février 2019/REUTERS/Carl Recine

Après six semaines d’absence suite à une blessure à la cheville gauche, Harry Kane a fait son grand retour sur les pelouses anglaises. L’attaquant de Tottenham a même marqué mais les Spurs s’inclinent en fin de rencontre sur la pelouse de Burnley (2-1) et voient la tête du championnat s’éloigner. Sur un corner frappé par Dwight McNeil, Chris Wood a ouvert le score de la tête à l’heure de jeu. Puis, lancé en profondeur par une touche de Danny Rose, Harry Kane a fait parler son instinct de buteur pour égaliser à la 65e minute. Ashley Barnes a profité d’une frappe manquée de son coéquipier Jóhann Berg Guðmundsson pour offrir la victoire aux siens en fin de match. Avec ce résultat, Tottenham manque l’occasion de revenir à deux points de Manchester City et Liverpool tandis que Burnley se donne de l’air en remontant à la 13e place.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up