January 15, 2019 / 9:46 AM / in 3 months

Les Français reçus 5 sur 5

Jo-Wilfried Tsonga heureux après sa victoire au premier tour de l'Open d'Australie. /Photo prise le 15 janvier 2019/REUTERS/Aly Song

Cinq joueurs français pouvaient prendre la direction du deuxième tour de l’Open d’Australie dans la nuit de lundi à mardi. Et tous sont parvenus à gagner lors de leur entrée en lice. Pierre-Hugues Herbert d’abord a réalisé un mini exploit en éliminant Sam Querrey, mieux classé que lui et qu’il n’avait jamais réussi à battre. Le tricolore s’est imposé en quatre manches (5-7, 7-6, 6-3, 6-1). Il affrontera le Sud Coréen Hyeon Chung (25e) au tour suivant. Ça passe également pour Gilles Simon en trois petits sets (7-6, 6-4, 6-2) contre le l’Américain Fratangelo. Il devra se débarrasser de l’Australien Alex Bolt (155e) pour accéder au troisième tour. Lucas Pouille et Jo-Wilfried Tsonga n’ont pas traîné non plus pour se qualifier. Le premier a mis un peu plus d’une heure pour écarter Kukushkin en trois manches (6-1, 7-5, 6-4). Le second va mieux, beaucoup mieux et se débarrasse de Klizan, 40e au classement ATP en trois manches sèches (6-4, 6-4, 7-6). Le Manceau pourrait affronter Novak Djokovic au tour suivant. Enfin Jérémy Chardy était à la peine contre Ugo Humbert qu’il a finalement écarté en cinq manches et en près de quatre heures. Qualifications également de Borna Coric, d’Alexander Zverev, de Kei Nishikori, de David Goffin et de Stan Wawrinka.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below