December 15, 2018 / 5:29 PM / 3 months ago

Griezmann sort l’Atletico du piège

L'Atletico peut dire merci à Antoine Griezmann./Photo prise le 24 novembre 2018/REUTERS/Sergio Perez

De Valladolid, l’Atletico Madrid a bien failli repartir avec des valises de regrets. Mais Antoine Griezmann, auteur d’un doublé dont un but dans les dernières minutes, était d’humeur conquérante. Le Mâconnais a d’abord lancé les siens à la perfection en servant une passe délicieuse dans la course de Nikola Kalinic, qui n’avait plus qu’à tromper Masip d’une frappe croisée. Ensuite, le Français s’est chargé de transformer le penalty du break juste avant la mi-temps. Mais au retour des vestiaires, les buts de Calero puis Saùl contre son camp ont eu pour conséquence de réchauffer les coeurs des 22 000 spectateurs du stade José Zorrilla et de glacer ceux des Madrilènes. C’était sans compter sur le sang froid d’un champion du monde opportuniste. A la 80e minute, Griezmann, pas malheureux sur ce coup là, est venu tromper Masip pour la deuxième fois de la soirée suite à un cafouillage dans la surface et ainsi offrir un précieux succès à son équipe (2-3). Au classement, les Colchoneros doublent Séville et reviennent à hauteur du Barça tandis que Valladolid reste 12e.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below