November 29, 2018 / 9:55 PM / 6 months ago

Une entrée manquée

La France chute pour son entrée en lice dans "son" Euro./Photo prise le 1 août 2012/REUTERS/Marko Djurica

L’équipe de France s’incline à Nancy face à la Russie (26-23) en ouverture de l’Euro malgré les 5200 supporters présents au Palais des Sports Jean-Weille. Accroché en première période, le duel entre les championnes du monde en titre et les médaillées d’or olympique à Rio tient toutes ses promesses. Leynaud, auteure de 6 parades dans le premier acte, et Kanor (4 buts) maintiennent les Bleues au niveau de leurs adversaires : à la mi-temps les deux équipes sont dos à dos (11-11). La différence va se faire en défense dans la seconde période. Incapables de contenir Dmitrieva (8/13) et Samokhina (7/8), les joueuses d’Olivier Krumbholz sont irrémédiablement distancées au score. Le tournant du match intervient lorsque Pineau tente et rate un chabala sur jet de 7m pour égaliser à 19-19. Logiquement, les Tricolores chutent face aux Russes qu’elles n’ont plus battu depuis 2011 en compétition officielle. La France est dernière du groupe B avant la confrontation entre la Slovénie et le Monténégro demain (21h).

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below