October 28, 2018 / 6:02 PM / 15 days ago

Le Réal à genoux

Le Réal est aujourd'hui à sept points du FC Barcelone après sa défaite au Camp Nou. /Photo prise le 28 octobre 2018/REUTERS/Albert Gea

C’était un Clasico pas comme les autres. Un Clasico sans les deux acteurs principaux des dernières années, Ronaldo et Messi, absents pour la première fois depuis 2007. Un Clasico où la salle était pleine, comme toujours et où les artistes se mettent en évidence dès la 11ème minute. Coutinho, parfaitement servi en retrait par Jordi Alba donne l’avantage aux siens (1-0). Une pièce où un acteur se démarque des autres. Luis Suarez, récite son texte à la perfection et met la foule en délire grâce à un pénalty pour mener 2-0, à une jolie tête, puis à un insolent petit ballon piqué au dessus de Courtois pour mener 4-1. Car entre-temps, le Réal pensait pouvoir tirer son épingle du jeu en revenant à une longueur grâce à Marcelo, juste après l’entracte. Vidal viendra ponctuer le spectacle d’un coup de tête rageur (5-1). La séance est terminée, le Barça salue son public, les joueurs du Réal sont verts et le vert sur scène, ça porte malheur.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below