October 2, 2018 / 9:39 PM / 20 days ago

Une soirée pleine de surprises

Pour cette deuxième soirée de Ligue des Champions, les gros sont à la peine, ce qui montre une fois de plus que rien n’est jamais acquis dans cette compétition. La preuve avec le seul club français engagé ce mardi. Fort de son succès à Manchester, l’Olympique Lyonnais se présentait devant le Shakhtar Donetsk en pleine confiance. Pour la première de la Ligue des Champions au Parc OL, les tribunes resteront vides. Un match à huis-clos qui semble perturber les Gones complètement perdus dans ce début de match. Le Shakhtar impose un gros rythme et Lyon ne suit pas, ce qui permet à Moraes d’ouvrir le score juste avant la pause, et de doubler la mise dix minutes après la reprise. Les Lyonnais sont dos au mur, incapables d’être dangereux, mais pourraient s’inspirer de l’AEK Athènes revenu de 0-2 à 2-2 en quelques minutes face au Benfica. C’est d’ailleurs exactement ce qu’ils vont faire, en à peine deux minutes, avec la réduction du score de Moussa Dembélé, suivi de l’égalisation de Léo Dubois. Lyon prend un point sur lequel il aurait certainement craché avant le coup d’envoi, mais qu’il emporte bien volontiers au vu de la tournure des événements. Dans les autres matches, les surprises sont nombreuses. Le tenant du titre d’abord, le Réal Madrid a été surpris sur la pelouse du CSKA Moscou. Raphaël Varane titulaire revenait au stade Loujniki, près de trois mois après y avoir décroché la plus belle ligne de son palmarès avec l’équipe de France. Le final est moins glorieux avec le Réal Madrid battu 1-0 par le club moscovite. Pendant ce temps, le Bayern aussi a peiné, mais sur sa pelouse cette fois, face à une très rugueuse équipe de l’Ajax. Un match nul un partout qui met fin à une série de douze succès consécutifs à domicile en phase de poules, preuve de l’exploit des Bataves. Le Manchester United de Paul Pogba s’enfonce encore un peu plus dans la crise après son match nul à Old Trafford face à Valence (0-0) qui conclut une semaine à trois matches, et sans victoire. Seul la Roma a fait le travail parmi les favoris en atomisant le Viktoria Plzen (5-0), avec un triplé d’Edin Dzeko. Une soirée pleine de spectacle, on en redemande et on a déjà hâte d’être à demain..

Léo Dubois a offert un point à l'OL face au Shakhtar Donetsk. /Photo prise le 2 octobre 2018/REUTERS/Emmanuel Foudrot
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below