September 29, 2018 / 1:50 PM / 2 months ago

Les diables dans le rouge

José Mourinho va devoir trouver rapidement des solutions. /Photo prise le 29 septembre 2018/REUTERS/Matthew Childs

En conclusion d’une semaine noire, Manchester United a encore perdu, cette fois en Premier League, sur la pelouse de West Ham. Les jours de José Mourinho à la tête des Red Devils sont désormais comptés avec des supporters qui commencent à perdre patience. Après l’élimination en League Cup cette semaine par Derby County (D2), Manchester a encore mis en lumières ses lacunes, dont a profité son adversaire. Les Hammers s’engouffrent dans les boulevards laissés par la charnière mancunienne. Pas de pitié, l’ouverture du score de Felipe Anderson intervient après six minutes de jeu. Manchester tente de réagir mais les occasions de Martial, Pogba et Lukaku sont loin d’inquiéter Fabianski. Alors le réalisme des Londoniens fait la différence à la mi-temps, c’est Lindelöf, le défenseur de United qui marque contre son camp. Man U a la tête sous l’eau. L’entrée en jeu de Marcus Rashford amène de la vivacité et l’international anglais réduit le score (2-1, 71’) avant que Arnautovic n’enterre définitivement les espoirs de Manchester. West Ham respire avec ce succès et plonge surtout les hommes de José Mourinho dans un doute encore plus profond.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below