September 22, 2018 / 4:11 PM / in 3 months

Le Hertha Berlin leader, Dortmund cale

Le doublé d'Ibisevic permet à Berlin de prendre la tête. /Photo prise le 20 août 2018/REUTERS/Hannibal Hanschke

Christian Pulisic a encore sorti le Borussia Dortmund d’un bien mauvais pas cet après-midi. En déplacement sur la pelouse d’Hoffenheim, les hommes de Lucien Favre ont mal terminé la première période en encaissant l’ouverture du score de Joelinton. Rien ne s’arrange lorsque Diallo laisse les Jaune et Noir à 10 à un quart d’heure de la fin du match. Comme mardi à Bruges, Pulisic vient marquer dans les dernières minutes de la rencontre. L’Américain avait donné trois points à son équipe en Belgique, il ne pourra en donner qu’un cet après-midi. Ce championnat de Bundesliga voit une nouvelle équipe capable de jouer les troubles-fêtes. Le Hertha Berlin fait un début de saison remarquable enchaînant son quatrième match sans défaite. La victime du jour se nomme Borussia Mönchengladbach, habituée du haut de tableau. Un match spectaculaire lancé par l’ouverture du score de Thorgan Hazard pour le Borussia, suivie du premier but en Allemagne de son coéquipier, Alassane Pléa. L’ancien niçois est venu redonner espoir à son équipe et porter le score à 3-2 après que Lazaro et Ibisevic par deux fois ont renversé le tableau d’affichage. Duda viendra sceller la victoire de Berlin (4-2), qui prend les commandes de la Bundesliga en attendant le match du Bayern Munich. Sur les autres terrains, Brême s’impose difficilement à Augsbourg (2-3) et se retrouve quatrième, pendant que Nuremberg enfonce un peu plus Hanovre (2-0).

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below