September 16, 2018 / 7:31 PM / a month ago

Yates couronné à Madrid

Il avait craqué sur le Giro alors que la victoire finale lui était promise. Cette fois, le Britannique a été le plus fort pour s’offrir son premier grand Tour. Un succès qui va faire du “kid”, un géant. Il va devoir confirmer sur le Tour de France ou le Giro, mais ses 21 jours de course, dont 10 en rouge, ont montré qu’il faudra compter sur lui à l’avenir. En attendant, le champagne a été débouché dans le peloton, pour fêter la première place du général. Sinon, Elia Viviani s’est adjugé la victoire dans la capitale espagnole devant Peter Sagan. Prochaine échéance, le championnat du monde à Innsbruck, fin septembre. Le profil montagneux devrait convenir au nouveau roi d’Espagne qui sera surement le leader de cette équipe britannique en l’absence de Chris Froome. Au général de cette 73ème Vuelta, Thibaut Pinot termine sixième alors que Miguel Angel Lopez et Enric Mas complètent le podium.

Après son maillot blanc sur le Tour de France, c'est le maillot rouge que remporte Simon Yates/Photo prise le 23 juillet 2017/REUTERS/Benoit Tessier
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below