September 15, 2018 / 5:11 PM / a month ago

Simon Yates roi d'Espagne

C’était la dernière étape accidentée. Six ascensions sur un parcours de moins de 100 km, il fallait être costaud pour enfiler le maillot rouge ce soir. Pourtant, Simon Yates n’a jamais été inquiété. Sur un parcours propice aux attaques, les leaders du général ont rapidement pris la tête de course. Thomas De Gendt et Vicenzo Nibali se sont glissés dans l’échappée du jour. Une fois assuré de ramener sa tunique à Madrid, le Belge a laissé les favoris s’expliquer. Alors Miguel Angel Lopez, puis Nairo Quintana ont tenté de secouer le peloton, mais les attaques n’ont rien donné. Voyant que ses adversaires directs n’avaient pas les jambes pour diputer le maillot rouge, Simon Yates se décide même à sortir du peloton avec Enric Mas. Les deux hommes iront jusqu’au bout. C’est l’Espagnol qui remporte l’étape à Canolich pendant que Valverde, en perdition, quitte le podium. La Movistar a tout perdu dans ce tour d’Espagne 2018. Sauf catastrophe dimanche, Simon Yates devrait remporter cette Vuelta. Thibaut Pinot lui, sera sixième à Madrid.

Simon Yates va remporter sa première Vuelta/Photo prise le 25 juillet 2015/REUTERS/� Stefano Rellandini / Reuters
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below